À propos

Ce facétieux " petit traité souvent drôle et toujours intelligent sur l'art et la manière d'entrer en littérature afin d'y tracer un chemin " est le fruit d'une double expérience : l'écriture d'une vingtaine de livres et la transmission de cette pratique dans le cadre des enseignements artistiques de Sciences-Po ou des Ateliers de la NRF au sein des éditions Gallimard. Bertrand Leclair y partage librement la formidable dynamique que peut impulser une initiation collective au geste d'écrire. Qu'il s'agisse de plonger dans la langue, de faire preuve d'adresse, d'ouvrir l'espace et le temps du jeu, il déplie et déploie tous les sens du terme " débuter ". Car débuter, c'est débusquer, jouer mai aussi laisser venir, laisser pousser, tel le jardinier espérant avoir la main verte. Le lecteur désireux d'entrer en littérature afin d'écrire un roman ou un récit y trouvera donc un bréviaire lui permettant de toujours faire confiance aux mots qui surgissent, pour les interroger jusqu'à comprendre ce qui les amène et ce qui leur permet de créer l'élan et le ressort du texte.
Inédit


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Bertrand Leclair

  • Éditeur

    12-21

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    27/06/2019

  • Collection

    Hors collection

  • EAN

    9782823871340

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    2 506 Ko

  • Diffuseur

    Editis-Interforum

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Bertrand Leclair

Bertrand Leclair est romancier, essayiste et dramaturge. Il est l'auteur d'une douzaine de livres, de nombreuses fictions radiophoniques et d'une pièce de théâtre mêlant le français et la langue des signes, Héritages, créée en 2011 par Emmanuelle Laborit à l'IVT à Paris et en tournée depuis. Après avoir joué avec les codes du roman historique (Une guerre sans fin, 2008), du roman noir (L'Invraisemblable Histoire de Georges Pessant, 2010) et du récit érotique (L'Amant Liesse, 2007), il prend cette fois à contre-pied les conventions du roman familial, ou roman intimiste.
Derniers titres parus : Petit éloge de la paternité (Folio, 2010) et Dans les rouleaux du temps (Flammarion, 2011).

empty