À propos

Les sociétés occidentales se morcellent. Ces failles tectoniques entre des groupes d'opinion de plus en plus clivés deviennent des failles dans l'armure des démocraties. Et ces failles sont exploitées, tant de l'extérieur que de l'intérieur. La crise sanitaire, la perte de confiance d'une large proportion de la population dans les élites, qu'elles soient politiques, financières ou même scientifiques, poussent chacun des camps à durcir ses positions et à affirmer de plus en plus fort son sentiment de rupture.
Dans ce livre, David Manise remet sa casquette d'anthropologue et étudie ce phénomène en essayant de comprendre les mécanismes qui conduisent les gens à s'isoler ainsi dans des circuits cognitifs fermés, quitte à se mettre en rupture - en apparence du moins - avec les institutions et les principes mêmes de la vie en société. Plutôt que de condamner les uns au profit des autres, plutôt que d'adopter un discours clivant supplémentaire, il essaie au contraire de montrer comment tout cela est fabriqué et favorisé, le rôle joué par les algorithmes des réseaux sociaux, le stress, les vieilles rancoeurs exacerbées et instrumentalisées, etc.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale


  • Auteur(s)

    David Manise

  • Éditeur

    Amphora

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    22/09/2022

  • EAN

    9782757609538

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty