À propos

PARIS, septembre 1933. Sur le sol d'une arrière salle de l'hôtel Massenet quelques Japonais ont installé des matelas et tapis. Sous la direction de J. Kano, ils s'entraînent à un sport encore inconnu en France : le Judo. Accompagnant le créateur de cette nouvelle méthode de combat, les meilleurs experts de l'époque sont là. Un seul européen observe : M. Feldenkrais, qui trois ans plus tard ouvrira le Jiu-Jitsu Club de France.
Sous sa direction d'abord, puis avec M. Kawaishi, arrivé à Paris en octobre 1936, les premiers Français adeptes du Judo s'entraînent sérieusement. Ce sport mystérieux, admiré et discuté, connaît alors un essor que la guerre freinera à peine.
1943 : premiers championnats de France, 5.000 pratiquants ; 1951 : premiers championnats d'Europe, 100.000 pratiquants ; 1966 : le Judo est devenu sport olympique. En France, 125.000 pratiquants sont licenciés, et près d'un million ont revêtu le judogi traditionnel, tenue de combat obligatoire sur le tapis.
Sport de combat, école de volonté, discipline martiale, le Judo est maintenant le troisième sport français. Après trente ans de vie et de batailles, il devait avoir son histoire. Elle est brillamment retracée dans l'ouvrage de Claude Thibault.


  • Auteur(s)

    Claude Thibault

  • Éditeur

    FeniXX réédition numérique (Éditions Albin Michel)

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    24/01/2019

  • EAN

    9782402617772

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Poids

    69 273 Ko

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty