Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Offrir cet ebook

[eBook] Les enfants de Venise

Traduction Francoise Brun - Langue d'origine : Italien

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Le mot de l'éditeur : Après l'immense succès du Gang des rêves, Luca di Fulvio signe ici un nouveau roman historique qui nous plonge dans l'Italie du XVIe siècle « Quand Mercurio s´était jeté dans le canal, Giuditta avait eu la tentation de le retenir. Ou de s´y jeter avec lui. Elle ne voulait pas renoncer à la sensation de sa main dans la sienne. Elle ne voulait pas renoncer à lui. Déjà, les nuits précédentes, dans le chariot, elle avait senti une forte ...attraction pour les yeux de cet étrange garçon. Qui était-il ? Il n´était pas prêtre, il le lui avait avoué. Quels mots avait-il dits en sautant du bateau ? Elle se souvenait à peine. Sa tête se faisait légère. "Je te retrouverai", voilà ce qu´il avait dit. » La misère radieuse d´une bande d´enfants perdus, la fille secrète d´un médecin sans diplômes, la découverte de l´amour, l´or, le sang, la boue, l´honneur... pour son nouveau roman, Luca Di Fulvio vous emporte à Venise. Une intrigue efficace, des dialogues authentiques et des personnages tous plus attachants les uns que les autres... Un roman historique unique. EXTRAIT Il entendit une voix : « Mercurio... » Puis de nouveau : « Mercurio... t´es là ? » Il sauta de la plate-forme, la torche à la main. Penché à l´entrée de son refuge, il vit devant lui Benedetta, Zolfo et Ercole. « Qu´est-ce que vous voulez ? Je vous ai dit de partir », dit-il. Pour rien au monde il n´aurait avoué qu´il était content de les voir. « À l´osteria de´ poeti..., commença à raconter Benedetta, les larmes aux yeux, eh ben, l´aubergiste... - Il nous a volé une pièce d´or ! conclut Zolfo. - Et alors ? fit Mercurio, agitant sa torche devant leur visage. - On a donné nos poissons à des mendiants, continua Benedetta. Nous, on voulait manger comme les riches... alors je suis allée à l´auberge et j´ai commandé plein de bonnes choses, et le patron... il m´a demandé si j´avais de quoi payer. Moi, j´ai montré ma pièce d´or. Il l´a mordue pour voir si elle était vraie. Puis il m´a dit : "Elle est à moi, cette pièce. Tu peux aller te plaindre aux gardes de sa sainteté, si tu veux. Tu seras bien en peine de prouver d´où elle vient, cette pièce d´or, vu que tu pues la voleuse à une lieue. Disparais." Il s´est mis à rire, et j´étais déjà partie qu´il riait encore... - Le maudit voleur ! », s´exclama Zolfo. Mercurio les fixa. « Et qu´est-ce que vous voulez ? » Benedetta parut surprise. « Je... commença-t-elle à dire. - Nous... », bafouilla Zolfo. Mercurio les fixait sans rien dire. « Aide-nous, finit par dire benedetta. - Oui, aide-nous, dit Zolfo en écho. À PROPOS DE L'AUTEUR Dramaturge, le romain Luca Di Fulvio est l´auteur de dix romans, dont deux ont déjà été adaptés au cinéma. Aujourd'hui, il revient avec un nouveau roman historique, Les enfants de Venise.


empty